Submersion littorale

 

Pour ce second numéro, Fabula imagine un scénario diluvien qui conduira à la création d’une île nouvelle.

A la frontière du magazine, du livre et de la création graphique, la revue prend son origine dans un cataclysme qui s’avèrera salvateur ; de la dystopie naît l’utopie. Son terrain d’expérimentation : la Corse. Ses Fabulistes : des journalistes de l’imaginaire. Des sociologues, philosophes, photographes, écrivains, musiciens, architectes et autres membres de la sphère créative venus réconcilier information et fiction.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième Opus submersif. Le scénario fabuleux s'humidifie et engloutit en 2049 le territoire sous 142 mètres d’eau. Une nouvelle Corse épurée de ses côtes s’organise et s’étend en créant les possibilités d’une existence aquatique. Vingt ans plus tard, un Tribunal des Flagrants Déluges se constitue. Et chaque Fabuliste incarne le témoin émergé, flottant ou subaquatique de cette renaissance liquide. Architecte pédiluvien, paysan poète, proxénète des cimes, sage-femme radeauteuse, Ministre de la démographie, Chevalier des Lettres, pirate, biologiste bioluminescent, archéologue sous-marin, crytptozoologue et linguiste des abysses défilent à la barre du plus grand procès climatique du futur.

FABULA #2 

Si la Corse m'était coulée

Burning - Jah Acid Dub & Greg Van der Elst
00:00 / 00:00